IFC

Menus de configuration dans le panneau d'administration

La formation hydraulique, Mode 2.0

IFC donne régulièrement la parole à ceux qui lui font confiance pour la montée en compétences de leurs collaborateurs. Morceaux choisis…

IFC, toujours à l’écoute des évolutions des métiers de l’hydraulique, est attentif à développer, conforter et pérenniser l’excellence de ses formateurs. En rajeunissant son équipe, IFC se projette à long terme à vos cotes pour vous accompagner dans les nouveaux challenges de l’avenir 2.0.

Benjamin Jacquemart, récemment recrute au sein de l’équipe d’IFC, témoigne de sa nouvelle activité : formateur. Rencontre avec ce jeune professionnel de 26 ans, plaçant la relation humaine au cœur de sa démarche.

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre IFC ?

Formation Hydraulique mode 2.0J’ai travaillé pour un groupe sidérurgique international, je me suis spécialisé en maintenance hydraulique; j’ai eu à cette occasion la possibilité de développer une bonne expertise de terrain.

J’aime apprendre, découvrir, évoluer alors en parallèle de mon activité j’ai suivi une licence professionnelle spécialisée en hydraulique.

Après cette première expérience, j’ai souhaité mettre mes compétences au service d’un groupe de formation spécialisé en oléohydraulique. Ayant souvent consulté les célèbres classeurs d’IFC, la société apparaissait pour moi comme une référence dans le secteur.

Sans même savoir si IFC recrutait, j’ai envoyé une candidature spontanée. Aussi, ai-je été un peu surpris – et surtout ravi – quand Laurent Noblet m’a appelé, quelques jours plus tard, désireux de faire ma connaissance.

Comment s’est déroulée votre immersion au sein de l’entreprise?

Les nouveaux formateurs arrivant à IFC suivent un programme de formation complet de plusieurs mois basé sur le principe du tutorat centré sur la pratique de la pédagogie de la formation et la pratique de l’hydraulique. Durant les quatre premiers mois, j’ai pratiqué l’écoute active.

N’étant pas formateur de métier, j’ai du acquérir toutes les bases de la pédagogie hydraulique. Puis assuré par mon expertise acquise pendant ces mois de pratique, en toute confiance j’ai pu commencer à assurer des stages d’initiation. J’ai ensuite évolué vers des stages de technologie, comprenant beaucoup de pratique. A terme, je souhaite assurer pour IFC les stages en hydraulique proportionnelle et en clapets logiques.

Quel est votre ressenti en tant que nouveau formateur ?

Je suis vraiment content de constater l’enthousiasme et l’envie des stagiaires heureux d’être présents, car tous animés par le plaisir d’apprendre et d’acquérir des compétences nouvelles. Avec mes collègues, tout se passe aussi très bien. J’apprécie beaucoup l’échange de connaissances entre professionnels et leur complémentarité.

Ainsi, récemment, j’ai eu plaisir à échanger avec un formateur en valves proportionnelles, ayant plus de vingt-cinq ans d’expérience chez IFC, sur les potentialités de la carte numérique. IFC va d’ailleurs en acquérir une pour faire évoluer le stage “Electrohydraulique proportionnelle”. Quant à moi, j’ai acquis des connaissances en analogique. Un échange vrai, fécond.

Quels sont vos projets en terme d’évolution professionnelle?

Je souhaite consolider mon expertise en tant que formateur, en offrant aux stagiaires hydrauliciens la possibilité de cerner tout le potentiel lié au numérique et, de fait, leur permettre de mieux appréhender les inévitables mutations du digital sur leurs métiers.

 

18 mars 2019
2019 © IFC Institut Formation Continue, Tous droits réservés. Conception : Biznet
Mentions légales - Contact

Menus de configuration dans le panneau d'administration

Aller à la barre d’outils